Le Bouquet de Mariée : tradition et modernité !

Une tradition ancestrale...

La coutume qui veut qu'à son mariage la mariée arbore un joli bouquet de fleurs remonte aux XIIe et XIIIe siècles à l'époque des Guerres Saintes, une tradition "romantique" qui nous vient tout droit du temps des croisades. 
Ce sont les chevaliers, oui oui des hommes en armes, les Croisés, qui l'auraient importée en France à leur retour de batailles. Les jeunes femmes confectionnaient alors elles-mêmes leur bouquet de fleurs avec des fleurs d’oranger, une fleur symbole de pureté, en vue de leur noce prochaine. Car oui, celles qui avaient été promises avant la bataille en promesse de victoire devaient à présent "épousailler" les chevaliers auxquels elles étaient promises - ben oui c'est tout de suite moins romantique... 
Pour l'anecdote, le lancé de bouquet qui se pratiquait au Moyen-âge consistait en un lancé du bouquet par la mariée aux hommes présents pendant la noce ! Les fleurs portées toute une journée par la jeune femme (qu'on supposait vierge) devaient porter bonheur.
Avec le temps, la tradition a un peu évolué (heureusement), et entre la fin du XIXe siècle et début XXe avant la Première Guerre Mondiale, on avait coutume de conserver le bouquet, symbole de l'union dans un "globe de mariée". C'est-à-dire que l'on plaçait le bouquet de la mariée encore frais, le jour du mariage, sur un délicat coussinet de velours protégé sous une cloche de verre à l'abri de l'air. Le bouquet avait alors une place d'honneur au sein du foyer, sur la cheminée par exemple, et y trôner tout au long de la vie des deux époux.


Le bouquet de la mariée moderne :

Aujourd’hui, le bouquet de mariée reste un des accessoires indispensable du jour J, même si son aspect n'est plus si caractéristique. Le bouquet de la mariée ou des demoiselles d'honneur prend de nos jours diverses formes : gerbes de fleurs tombantes en cascade, bouquet bracelet qui laisse la main libre (pour tenir son verre ou grignoter un petit four c'est toujours pratique), bouquet artificiel, bouquet boutons, bouquet de papier, bouquet bijoux, bouquet comestible en dragée ou bonbons... toutes les fantaisies sont permises pour moderniser un peu la coutume et introduire son thème de mariage dans son bouquet : ce qui permet un plus large spectre de couleur, de ne pas se limiter aux fleurs fraîches que l'on trouve à cette saison et d'avoir un bouquet pour son budget. (ex. : pour un thème musique, incorporer dans la composition florale une clé de sol ou fragment de partition...)


Le Lancé de Bouquet
nous vous invitons à lire notre article sur cette coutume américaine juste ici 

Bienvenue sur Artesa Créations, Le Blog

Découvrez toute l'actualité de nos créateurs, les dernières nouveautés de la boutique et les tendances mode.

Retrouvez ces produits sur notre boutique, cliquez ici.