Jeu de la Jarretière

Une animation de mariage traditionnelle

Le jeu traditionnel de la jarretière consiste à mettre aux enchères la jarretière de la mariée : debout sur une chaise, elle montre sa jarretière (au-dessus du genoux / mi-cuisse) afin que les hommes d'un côté enchérissent pour qu'elle monte, tandis que les femmes enchérissent pour a faire descendre. 
Le jeu peut avoir un temps limité par un sablier afin que cela ne dure pas trop longtemps, à vos témoins respectifs de faire monter les enchères et animer le jeu !
Jarretière Anis et fushia à voir ICI 

Quelques variantes : pour celles qui trouvent ce jeu trop long, peu original... voilà quelques idées à accommoder à votre façon selon vos envies et l'ambiance souhaitée pour la soirée :

La tombola : des tickets payants (pour 1 € par exemple) ou offerts sur les marque-place d'invité (si vous ne voulez pas d'argent) vont déterminer qui va gagner la jarretière de la mariée, la boutonnière du marié, et une danse avec l'un ou l'autre des mariés, etc... : plusieurs lots donc plusieurs gagnants !

La corbeille : une façon anonyme d'enchérir et surtout un moyen de ne pas voir précisement les sommes misées par chacun : dès que les femmes mettent le moindre centime, la robe (ou la jarretière) descend et inversement pour les hommes. La robe remontera ou redescendra de la même façon quelques soient les sommes : pas de jaloux et pas de frustrations pour ceux qui misent plus ou moins que d'autres. A la fin du jeu, c'est le dernier enchérisseur qui l'emporte.


Le lancé de Jarretière :
tel le bouquet de la mariée, la jarretière peut être lancée à de jeunes hommes célibataires (ou non) - parité homme/femme, pas de jaloux !



Le marié qui porte la jarretière : pour un divertissement original et dont tout le monde se souviendra, le marié se mettre en short/caleçon et porter la jarretière de sa femme ou bien carrément se mettre en robe et parodier sa moitié ! L'idée est que c'est la mariée qui va alors prendre le micro pour booster les enchères tout en s'amusant !



La jarretière italienne : on peut également s'inspirer de la tradition italienne qui veut que l'on enchérisse sur la cravate - ou plutôt le bout de cravate - du marié, car on lui coupe et le morceau passe de tablée en tablée et les meilleurs enchérisseurs récupèrent leur morceau.



Election du meilleurs orateur : si ne souhaitez pas faire de jeu d'argent et que vous aimeriez que la jarretière revienne à l'un de vos proches (témoin, père, frère, parrain... ) vous pouvez leur demander de préparer un petit discours à faire au moment du jeu pour l'emporter. Chacun des proches que vous aurez convié devra alors s'exprimer devant tout le monde et faire le plus beau discours pour mériter la jarretière : celui qui aura le mieux convaincu et diverti la salle sera le plus applaudi.



Quizz : poser des questions pour faire monter ou descendre la robe : c'est aux invités de bien répondre à une série de questions sur les mariés : lorsque les femmes répondent bien la robe descend et inversement pour un homme.

A la grande question : faut-il faire le jeu de la jarretière ou on ?

Il faut le faire si l'on en a envie seulement, sans se forcer surtout et ne pas forcément mettre en jeu de l'argent si vous avez peur de froisser vos invités. Si vous avez des doutes, demandez à vos proches, parents et témoins, ils seront de bon conseil et vous verrez tout de suite s'ils tiennent à cette "tradition" ou non, mais faites-vous plaisir avant tout, c'est votre journée !

Enfin, une petite astuce : vous pouvez toujours avoir 2 jarretières pour le Jour J : une offerte lors du jeu et l'autre que vous pourrez conserver en souvenir, porter la nuit de noce ou encore offrir à votre père/beau-père comme le voudrait la tradition.

Bienvenue sur Artesa Créations, Le Blog

Découvrez toute l'actualité de nos créateurs, les dernières nouveautés de la boutique et les tendances mode.

Retrouvez ces produits sur notre boutique, cliquez ici.